Tout sur le diamant

New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

Faut-il intégrer le diamant d’investissement dans son portefeuille ?

AccueilInvestirFaut-il intégrer le diamant d’investissement dans son portefeuille ?
03
Août
Faut-il intégrer le diamant d’investissement dans son portefeuille ?

Le diamant est un actif tangible mobilisable à tout instant, y compris en dehors des crises. Il est stable et peu taxé, donc complémentaire à d’autres actifs physiques comme l’or. Non seulement il est rare par ses qualités intrinsèques, mais il se raréfie.

Le diamant est un produit de diversification à sérieusement étudier pour constituer un portefeuille patrimonial. Toutefois il faudra veiller à ne pas dépasser une exposition de 10%. Il peut remplacer les actions de « bon père de famille » que sont les grandes valeurs défensives, telles que les titres du secteur industriel réputés comme étant très stables, même en cas de krach boursier.

La fiscalité du diamant d’investissement complexe mais avantageuse

La réglementation française est claire : en tant que produit d’investissement, le diamant bénéficie d’une fiscalité avantageuse. Il entre dans la catégorie fiscale des bijoux et assimilés c’est-à-dire ni monté, ni serti, ni à usage industriel.

En France deux possibilités de régime fiscal à la revente sont accessibles. Soit une taxe forfaitaire de 6% à chaque revente effectuée, soit une taxe de 34,5% sur la plus-value réalisée. Une exonération pour toute transaction inférieure à 5000€ est accessible. Tandis qu’un abattement de 5% par an au-delà de la 2e année est possible, avec une exonération totale après 22 ans de détention.

DIAMANT D'INVESTISSEMENT APPRENEZ À INVESTIR
* Un expert en diamant d'investissement vous contactera dans les 48 heures.

Articles similaires